Le Berger des pyrénées de la Fontégude  

La Fontégude

Elevage de Bergers des Pyrénées

Tel: 06 14 10 57 11


‹‹ Actualité précédente Actualité suivante ››

Fontégude Actualités

16/12/2014


JIODA (initialement JOLIBOY) est un merveilleux apprenti

aurait-il en plus de merveilleux enseignants?

Bonjour,
Voici enfin quelques nouvelles de Jioda, voilà déjà un moment que je voulais vous en donner, mais les vacances ont passé très vite, puis il y a eu la rentrée...

D'abord, bravo pour votre jugement et votre talent à cerner les caractères du chiot, Jioda est vraiment comme vous le disiez :
stable, équilibré, tendre, câlin, pot de colle, serein, détendu, curieux, sociable, attentif et capable d'apprendre.

Il a appris plein de mots, parmi ses préférés :
- " bonjour " (synonyme de caresses, mais cela nous oblige de le retenir lors des promenades au lac, car il irait bien poser ses pattes mouillées sur les promeneurs qui nous disent bonjour. Quoi que maintenant, il semble faire la distinction entre

les bonjours des étrangers et ceux de la famille.
- " promener ", " sortir ", " jouer ", " la balle " etc...
- " c'est tombé " (lorsque nous sommes à table, je sais ce n'est pas bien de donner au chien à table, mais là, on lui donne pas à table ;-) )
parmi les plus utiles :
- " crache "
- " écoute " (on essaye de lui apprendre à s'assoir et écouter avant de traverser la rue)
il sait maintenant faire la différence entre "viens" et "reste, je reviens"
J'en suis à me demander, s'il ne connait pas aussi maintenant " à droite", "à gauche", "tout droit", c'est pas du 100%, mais plus que une chance sur deux.
Il connait aussi " la sieste " et " bonne nuit "

Il est en pleine forme (je me demande si je ne devrais pas moi aussi passer au régime croquettes)

Cet été, il s'est très bien habitué à nos habitats successifs. Comme en vacance nous dormons dans la pièce principale, il dormait avec nous. Je craignais qu'au retour à la maison, il s’entête à continuer, mais après un vigoureux "houste" de mon épouse, il a très bien dormi sur son tapis dans le couloir (le plus près possible, entre notre chambre et celles des enfants).
Bien sûr, souvent il re-essaye, mais obéit sans rechigner.

Il sait aussi qu'il peut monter sur mes genoux pour le câlin du soir, mais qu'il ne peut pas monter sur le divan sur lequel je suis assis.



‹‹ Actualité précédente Actualité suivante ››
Liens Utiles
Haut de Page